A typical Shiatsu session

Shiatsu is a hands-on approach whereby the practioner guides energy through the body. It is a method that rebalances the body's force, providing an immediate feeling of well-being, along with physical and mental relaxation.

samedi 16 septembre 2017

La digitoponcture est un pur acte intuitif, où notre énergie spirituelle émet une « énergie de guérison »


Extrait de la conférence « techniques ancestrales de digitopuncture et acupuncture » de Jean Pelissier


Il y a trois trois profils de praticien de digitopuncture.

Le praticien de niveau 1 est un praticien qui n’a pas « ouvert son cœur », c’est-à-dire qu’il n’a pas appris à émettre son énergie de guérison. Il ne se contente que de recettes : il connaît des listes de points correspondant à certains symptômes et ne sait évidemment pas manipuler l’énergie. Son action sera matérielle et superficielle. Il aura obligatoirement un résultat, mais le curseur sur une échelle de 1 à 10 restera à 1, et la pathologie ne mettra pas longtemps à réapparaître. Il n’aura fait qu’occulter un symptôme signal d’alarme.

Le praticien de niveau 2 : Ce praticien connaît les véritables techniques traditionnelles. Il sait manier l’énergie. Il sait écouter son âme, ses intuitions. Il sait puiser dans son énergie, dans sa batterie. Au travers de ses mains, de ses pouces, il va agir directement sur l’énergie du patient. il y a un corollaire à ceci : ce praticien est alors tenu, dans une même journée, de se recharger autant qu’il a donné, sous peine de s’épuiser rapidement et de vieillir précocement.
Ce profil de praticien va faire monter le curseur à 5 sur l’échelle de 1 à 10 qui correspond à l’efficacité du traitement. 

Le praticien de niveau 3 lui se situe alors sur une tout autre vibration. C’est un pratiquant de longue date. Il a appris à « ouvrir son cœur » au travers de ses pratiques. Il devient en quelque sorte un intermédiaire, un intercesseur entre Ciel et Terre. C’est un médium dans le vrai sens étymologique, à savoir un « moyen terme » entre les deux polarités Yin-Yang, entre Ciel et Terre.

Il capte l’énergie Yang du Ciel, l’énergie Yin de la Terre et grâce au potentiel de régulation du Zhi, de l’énergie des Reins, il se produit une alchimie au niveau du Cœur, une transmutation très subtile qui lui permet alors d’émettre de la pure « énergie de guérison » à travers ses mains.

Certains possèdent ce don, disons à fleur de peau très tôt dans leur vie. Ils arrivent à guérir uniquement par imposition des mains. D’autres le possèdent enfoui sous des couches, des carapaces d’ego, un peu comme une pépite cachée dans sa gangue.

À force de pratiques, de Qi Gong par exemple ou de lâcher prise grâce à la méditation, ce don peut remonter à la surface. C’est à ce moment-là que l’aphorisme « un point suffit pour guérir un patient » prend toute sa valeur.
Évidemment, ce profil de praticien fera monter à 10 le curseur de la guérison.

Il faudra, pour l’immense majorité d’entre nous « des vies entières » pour en arriver à ce niveau. Mais faire monter le curseur à 7-8 est à la portée de tout le monde, à condition évidemment de s’en donner les moyens.

vendredi 25 août 2017

Bien préparer sa rentrée avec le shiatsu et la Médecine Chinoise

Pour accompagner la rentrée, adapter son corps et son mental aux changements de rythme et de saison, voici quelques gestes de do-in et de shiatsu.


Le changement de rythme

Sortir des vacances et préparer la rentrée, signifie changer de rythme. Il faut réadapter le corps et le mental aux contraintes d'un lever plus matinal, et à la reprise des diverses routines. Il faut bien tonifier les méridiens de la Rate et de l'Estomac qui vont aider le corps à retrouver ses habitudes. Pour cela un petit exercice consiste à tapoter le long des jambes en descendant du genou vers le pied sur la face externe de la jambe et on remonte par la face intérieure. Pour aider à retrouver l'équilibre veille/sommeil, on peut pincer la cheville par l'arrière du pied pour poser pouce et majeur sous les deux creux des malléoles interne et externe.

L'entrée dans l'automne

En médecine traditionnelle chinoise (MTC), on entre dans l'automne début août. En effet, chaque saison de 73 jours est bornée par une 5ème intersaison.
De début août à mi septembre, cette première partie de l'automne nous fait prendre conscience de la longueur des jours qui diminue. La chaleur se fait moins vive, les nuits un peu plus fraîches. L'automne est la saison du poumon en MTC. Pour favoriser un souffle régulier, qui va apporter de l'équilibre au corps et renforcer l'énergie défensive (l'immunité), je vous invite tout d'abord à exercer quotidiennement quelques pressions sur deux grands points du méridien du Poumon : les points 8 et 9 Poumon.



L'alimentation adaptée

Tant que le temps est beau et chaud, on peut consommer des crudités (en petites quantités). Il faut toujours privilégier les fruits et les légumes que nous offre la saison. Pour aider la rate à effectuer son travail d'adaptation à la saison, on choisit des légumes de saveur douce : aubergine, potiron, pommes de terre, patates douces, et tous les fruits de la saison ; melon, derniers abricots, figues, prunes, raisins.
L'énergie allant naturellement vers le Poumon, inutile de manger trop épicé (aliments piquants).Par contre, en cas de coup de froid, il faudra privilégier la chaleur et le piquant (tisane épicée par exemple) pour restaurer l'énergie. En cas de fin de saison très chaude, il faudra favoriser l'alliance froid et épices (légumes racines, poireau, anis, thé vert).




jeudi 24 août 2017

Les bienfaits du shiatsu pour les enfants et les adolescents

Clotilde Poivilliers est thérapeute en shiatsu, et auteure du livre « J'arrête de me trouver nul(le), 21 jours pour être fier(e) de moi ».

Travaillant avec les enfants dès la maternelle, elle explique comment le shiatsu va apaiser et recentrer les enfants nerveux ou hyperactifs, sécuriser les adolescents en manque d'assurance ou de répères. Il favorise également l'ouverture et la communication chez l'enfant, ce qui lui permet de se structurer plus aisément, de gérer ses émotions, de mieux se concentrer et de bien se détendre.

Le shiatsu va permettre aux enfants de les aider à apprivoiser leurs émotions, les gérer sans pour autant les réprimer. La thérapeute précise en effet que "les enfants vivent leurs émotions à 100%  en les faisant sortir de leur corps par un langage particulier et une gestuelle spécifique, non contrôlés par leur volonté. Jusqu’à 6 ou 7 ans, ils ne sont pas en mesure d’agir volontairement dessus, leur cerveau n’étant pas assez mûr pour les gérer en conscience. Passer par une voie qui court-circuite l’inconscient et l’instinct - la voie énergétique - est une façon idéale de les « apprivoiser », c’est à dire de les gérer sans pour autant les réprimer"


Pour en savoir plus :

Les références du livre : https://livre.fnac.com/a9692549/Clotilde-Poivilliers-J-arrete-de-me-trouver-nul-le

L'article de Fémininbio consacré à l'ouvrage et à la pratique de Clotilde Poivilliers : http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/actualites-nouveautes/quels-sont-bienfaits-shiatsu-mon-enfant-89767


mardi 23 mai 2017

Shiatsu et émotions


En médecine traditionnelle chinoise (MTC), le corps et l’esprit sont indissociables.
Ainsi les émotions peuvent être la cause ou la résultante d’un déséquilibre physique. Chaque émotion est plus particulièrement reliée à un organe, qu’elle peut impacter.

Les émotions en médecine chinoise

Ainsi la MTC relie la colère au foie, la peur au rein, le chagrin, au poumon. Cette approche qui lie le soma et la psyché en fait un outil particulièrement utile et adapté dans les troubles psychomoteurs, toutes les situations de vécu corporel altéré et les troubles psychiques, et ce d’autant plus que le shiatsu travaille par le toucher sur la peau (bien qu’à travers un vêtement). Les sensations du toucher déclenchent des stimuli, qui entrainent des influx nerveux. Le Shiatsu, par la répétition monotone de mêmes stimuli sur la peau, a pour effet d‘amener le sujet à un état de prédominancedu parasympathique, qui se traduit par la sensation d‘apaisement (Masunaga).


Shiatsu thérapeutique et gestion de l'émotion

La liaison du psychisme avec les organes et leur circulation d'énergie est au cœur du shiatsu qui sera pratiqué. Ecoute bienveillante, stimulation précise de certains points et relâchement musculaire profond constituent les trois leviers d'action d'un shiatsu destiné à calmer le mental. Deuil, divorce, examens …  exacerbent tristesse, peur, angoisse, colère .... Une combinaison de points est très efficace, celle que rappelle Bernard Bouheret, le grand spécialiste du shiatsu.

- Agir sur le Point Shu+ point de la 2éme chaîne de Vessie correspondant sur la même ligne. Exemple 15v et 44V pour le Cœur
- Agir sur un point porte (portant l’idéogramme Men : exemple Shen Men pour le Cœur 7C) qui ouvre l’accès à l’organe et à son psychisme.
- Agir sur le Point Xi du méridien correspondant (Cœur : 6C)
- Agir sur le point spécifique sur le méridien du Rein (Cf ci-dessous : Cœur 23R))

L'auteur rappelle aussi de penser aux 8 points Shen (8 est le chiffre de la perfection) particulièrement adapté pour apaiser le psychisme :

- 7C ShenMen,
- 44V ShenTang,
- 13VB BenShen,
- 11DM ShenDao (peut se coupler avec 17RM)
- 24DM Shen Ting,
- 23R ShenFeng
- 25R Shen Cang,
- 8 RM ShenQue


Le massage de la main

Pour apaiser le mental, la respiration profonde est bienvenue. Inspirer et expirer profondément, en choisissant toujours une durée d'expiration plus longue que l'inspir. En complément vous pouvez massez profondément la paume de la main, avec le pouce de la main opposée. Ensuite, vous pressez lentement et profondément chacun des doigts vers son extrémité. Vous répétez pour chaque main. La main est riche en terminaisons nerveuses et en points importants pour le psychisme (méridiens du Cœur et du Maître Cœur, points puits).

Pour en savoir plus : Perturbation d’un sentiment et stratégie adaptée en Shiatsu thérapeutique,
http://www.shiatsu-therapeutique.org/index.php/fr/2016/05/18/entites-viscerales-emotion-shiatsu-therapeutique



lundi 1 mai 2017

Le JT de LCI WE- Le shiatsu, cette médecine douce japonaise très appréciée par les Français


Ce reportage est issu du journal télévisé week-end du samedi 22 avril 2017 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1.
Il présente le shiatsu, le do-in en entreprise, ainsi que le watsu, pratique dérivée qui consiste à effectuer du shiatsu en piscine (Water-Shiatsu)


http://www.lci.fr/sciences/jt-we-le-shiatsu-cette-medecine-douce-japonaise-tres-appreciee-par-les-francais-2045859.html

vendredi 21 avril 2017

L’auto-shiatsu


Entre deux séances, pour continuer à bénéficier des effets du shiatsu, vous pouvez vous-mêmes remédier à de nombreux maux ou vous « défatiguer ». Comment ? par l’auto-shiatsu, en stimulant vous-mêmes certains points importants, et en utilisant les moxas.


L’auto-shiatsu ou « do-in »

Le shiatsu vise à rétablir une bonne circulation du flux d’énergie dans le corps grâce à des pressions sur des points stratégiques, et différents étirements. Selon le temps dont vous disposez, vous pouvez soit travailler certains points, en auto-shiatsu, pour remédier à divers petits maux, soit réaliser une petite séance complète de do-in. Le « do-in » ou Voie de l'Energie, est un auto massage qui consiste à parcourir par des pressions du pouce ou de l’ensemble de la paume, l’ensemble des zones du corps : mains, bras, tronc, visage, dos, jambes pied, où sont situés les méridiens (canaux énergétiques). Il faut une pression assez forte sur les points, comme si on enfonçait une punaise dans un mur. On compte environ un quart d’heure pour une séance courte, une demi-heure si vous avez plus de temps. Vous trouverez un protocole de do-in type en suivant le lien ci-contre.
Le do-in peut se réaliser assis, il est ainsi accessible à quiconque. L’idée est de prendre littéralement sa santé en mains, pour reproduire un certain nombre de gestes enseignés pendant les soins, et d’effectuer sur soi des enchaînements de pressions simples. Le do-in est un accompagnement préventif et quotidien que l’on effectuer sur soi-même aussi souvent qu’on le désire, dans un but de bien-être.

Voici une séance type, réalisée par Jacques Laurent, grand spécialiste du shiatsu :

On commence par la tête :
Assis confortablement, on commence par quelques percussions douces sur le haut du crâne avec le bout des phalanges, puis on lisse le front avec le bout des doigts du milieu du front vers l’extérieur.
On effectue ensuite quelques pressions de l’intérieur vers l'extérieur sur les sourcils.
On frotte les ailes du nez, puis on contourne les pommettes en lissant, dans un mouvement vers l’extérieur.
Quelques frictions sur les oreilles, puis la gorge, puis la nuque.

On continue ensuite par les bras.
En serrant les mains, on commence par tapoter les trapézes, les épaules, on descendant sur la face interne des bras, puis on remonte sur la face externe jusqu'aux épaules. Trois fois.
On travaille le point en haut de l'avant bras avant d'arriver au coude (10 GI) puis entre le pouce et l'index (4 GI). On tapote les mains face interne et externe de la même façon.
Puis on effectue les mêmes manœuvres sur l'autre bras.

Petit massage circulaire du centre, dans le sens des aiguilles d'une montre. 
Percussions sur le haut du buste, notamment le point situé 3 doigts sous la clavicule (1P), puis quelques frictions sur les reins avec la face externe des mains. On descend jusqu'au sacrum.

Puis on travaille les jambes. 
On descend le long des jambes en tapotant les faces externes et dessus la jambe jusqu'au pied et on remonte par la face intérieure. 3 fois. puis un mouvement circulaire, les mains en ciseau, autour de la rotule du genou. On frotte le long du tibia en descendant, puis on fait le tour des malléoles. On revient par le mollet, plusieurs fois. On frotte le coup e pied, les orteils, puis le bord interne des pieds. On appuie le point entre la malléole interne et le tendon d'Achille (3R) et on finit sous le pied, par le point situé au milieu du pied sous le creux des orteils quand on les fléchit (1R).

Séance à voir en vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=yTxuPVyAXn0


Quelques gestes d’auto-shiatsu

Si vous avez moins de temps, vous pouvez choisir d’effectuer quelques gestes d’auto-shiatsu.
Ainsi en cas de rhume, vous pouvez en particulier stimuler les points situés sur les bras (pli du coude, pli du poignet). En cas de difficultés digestives, on va presser le point entre le pouce et l’index, les points situés de part et d’autre du nombril, ainsi que masser le ventre. En cas de difficultés à s’endormir, on massera le centre du pied, ainsi que l’arrière de la tête. Vous trouverez quelques enchaînements ici : http://cap-shiatsu.blogspot.fr/2015/07/je-me-mets-lauto-shiatsu-article-de.html



Les moxas


Autre méthode très efficace à utiliser chez soi, la stimulation de certains points énergétiques par les, moxas. La moxibustion consiste à chauffer des points d’acupuncture, dans le but de prévenir ou de traiter les maladies, à l’aide de cônes ou de petits bâtons, que l’on appelle moxas. On utilise les moxas sur des points spécifiques du corps pour rééquilibrer un dysfonctionnement énergétique. On considère en général que l’apport d’énergie a un effet tonifiant sur les points.  Ainsi, on va utiliser les moxas en premier lieu dans toutes les pathologies dues au Froid ou à l’Humidité et aux états de Vide énergétique. On utilise par exemple les moxas pour lutter contre la fatigue, l’anémie, les affections respiratoires chroniques, enrayer une attaque de froid…

Ainsi, pour lutter contre la fatigue, le point le plus efficace à chauffer est situé sur le dos, à la pointe de l’omoplate. On peut y ajouter le nombril, ainsi que le point situé trois largeurs de doigts sous le nombril, à répéter pendant quelques jours.

vendredi 17 mars 2017

Le shiatsu du ventre

Le ventre, cette zone intime et souvent douloureuse

Qui n'a jamais eu mal au ventre ? Qui n'a jamais ressenti de douleurs à l'approche d'un examen, à l'écoute d'une mauvaise nouvelle, en digérant mal ... Le ventre est pour beaucoup de personnes une zone parfois douloureuse. Des maladies peuvent s'y déclencher, mais parfois on parlera de troubles fonctionnels (tels que « colopathies fonctionnelles » ou « syndrome de l'intestin irritable »), c'est à dire de douleurs qu'aucune pathologie ou cause organique ne peut expliquer. Ces troubles fonctionnels peuvent résulter de la traduction sur le plan somatique d'une émotion. A terme, si ce trouble se répète, il pourra créer une lésion et entraîner une maladie psychosomatique. Le massage du ventre peut aider les patients à remédier efficacement à ces souffrances.


Différentes techniques libératrices : Thai et Chi nei tsang

Le massage énergétique du ventre est un art extrêmement prisé en Orient. Il permet de libérer les blocages énergétiques et les tensions et émotionnelles qui en découlent. C’est ainsi que différentes techniques telles le Thai et le Chi nei tsang peuvent être utilisées dans le shiatsu du ventre.
Le Chi nei tsang est un massage profond du ventre, le hara en japonais. Puisant ses sources dans la médecine chinoise, ce soin s'appuie sur la respiration et le toucher bienveillant du ventre pour libérer l’énergie bloquée et remédier en douceur à différents déséquilibres, tant physiques qu'émotionnels. 
Le praticien utilise des touchers à la fois profonds et légers, en « écoutant » le corps de la personne. Chacun des organes est ainsi visité, calmé ou stimulé. Chi nei tsang signifie littéralement «faire circuler l'énergie à l'intérieur des organes». 
Ces techniques permettent de détendre les structures musculaires et fasciales, détendre les organes et stimuler les voies d'élimination énergétiques et physiologique du corps. 


Soin de rééquilibrage d’une heure

Le shiatsu du ventre nettoie l’organisme, par la stimulation des systèmes lymphatiques et circulatoires. Il fortifie le système immunitaire et permet de lutter contre les désagréments fonctionnels (comme la tendance au ballonnement, la constipation …). Il peut aussi être particulièrement utile dans les douleurs chroniques (dos, articulations...). 
Au niveau psychologique, le shiatsu du ventre facilite la « digestion émotionnelle ».
Nos stress et nos émotions mal vécues s’accumulent littéralement dans notre système digestif.
Le massage va aider la personne à se détendre profondément et à chasser l’anxiété.

En agissant sur les plans physiques et mentaux, le shiatsu du ventre permet de libérer l’énergie bloquée dans le corps et de retrouver un bien-être tant physique que mental ou émotionnel.